Accueil >> Foire aux Questions >> Quelles sont les solutions d’éclairage pour une véranda ?

Quelles sont les solutions d’éclairage pour une véranda ?

L’éclairage d’une véranda est un élément à ne pas négliger : une véranda est en effet une pièce bien à part et son éclairage doit ainsi être totalement adapté. Afin de trouver une solution d’éclairage élégante, fonctionnelle et sûre, il est essentiel de prendre en compte les caractéristiques de la véranda.

 

La question de la sécurité


La sécurité est évidemment le point le plus important : environ 90 % des vérandas sont en effet conçues en aluminium, un matériau très conducteur d’électricité et expliquant ainsi que les normes soient si rigoureuses.

Ainsi, à l’instar des salles de bain, une véranda en aluminium impose d’opter pour un circuit d’alimentation à basse tension (12 V), et utiliser un câblage sécurisé, avec des fils conducteurs isolés.

Les luminaires doivent quant à eux être homologués classe 2, et être dotés d’une double isolation. Les ampoules LED, fluocompactes, halogènes ou basse tension sont donc tout indiqués pour les vérandas. Il est ainsi fortement recommandé de ne pas effectuer soi-même l’installation électrique de sa véranda et de faire appel à un électricien confirmé afin d’être conseillé au mieux sur la sécurisation de l’extension.

 

L’éclairage d’une véranda, un cas à part


On ne pense pas l’éclairage d’une véranda comme celui d’une pièce lambda. La différence principale provient de l’importance de la surface vitrée : contrairement aux murs, les vitres réfléchissent mal la lumière.

En installant des lampes dites « normales », la déperdition de flux lumineux sera considérable. Les lustres traditionnels et les lampadaires à flux indirects sont également particulièrement inefficaces dans une véranda.

 

La solution : l’éclairage zénithal


L’une des meilleures façons d’éclairer une véranda est alors d’opter pour l’éclairage zénithal. Celui-ci se caractérise par une lumière dont le flux est vertical et qui s’étend du haut du plafond vers le bas. Cela facilite alors la lumière à se répandre dans toute la pièce. Avec cette solution, les parois de la véranda ne sont effectivement pas utilisées pour renvoyer la lumière.

Les spots encastrables basse tension sont donc une solution parfaite, à condition d’installer au moins un spot de 40 W par 2 mètres carrés de surface. Il est également possible de choisir des luminaires suspendus, qui produiront le même effet. Enfin, il est important de ne pas hésiter à multiplier les points lumineux dans la pièce, afin de créer une ambiance claire et chaleureuse.

/